Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez|

can't stop thinking ✍ Lance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: can't stop thinking ✍ Lance Mar 28 Juin - 12:04

LANCE ALISTAIR BRYANT
« Toutes les histoires d'amour sont des projections. A travers l'autre on est amoureux d'une partie de soi qu'on n'a pas exploitée, la partie perdue de soi-même. » a un jour dit Etienne Daho...


◮ Nom : J'ai hérité du nom de famille de mon père, comme la plupart des enfants, évidemment. Bryant, c'est donc ce nom qui me relie à ma branche familiale paternelle. ◮ Prénom(s) : Mes parents ont jugés bons de faire dans l'originalité. Autant ils auraient pu m'appeler ‘Kévin’, ‘Jim’, ‘Tom’, ‘James’ ou encore ‘Peter’, autant ils ont choisi ‘Lance’, suivi d' ‘Alistair’, prénom secondaire auquel ma mère tient beaucoup. C'était celui de son grand-père, d'origines écossaises. Je ne le mentionne jamais, je crains les préjudices moraux que je pourrais recevoir en pleine poire. ◮ Age : J'ai actuellement ving-quatre ans, déjà. Ah... Je regrette déjà mes folles années de jeunesse insouciante. ◮ Date de naissance : J'ai vu le jour le deux décembre 1987 glacial, sec, venteux et neigeux comme l'Antarctique. ◮ Lieu de naissance : Je suis né à Seattle, la ville dans toute sa splendeur de l'état de Washington. Mais suite à une querelle parentale, j'ai suivi mes géniteurs à Ruston, une petite ville pluvieuse beaucoup moins vivante que Seattle, mais paradoxalement plus vivable. Je ne cherche plus à comprendre pourquoi. ◮ Études / profession : J'ai eu mon BAC. Ça me suffisait pas. Et comme il fallait bien occuper mes journées, j'ai décidé de suivre des études dans une école d'ingénieur, notamment pour tout ce qui touche aux manipulations informatiques. J'ai tout plaqué pour mon amour de toujours ma meilleure amie, mais je continue de suivre quelques cours à la volée grâce à ce fabuleux outil qu'est Internet. ◮ Groupe : Comme un vagabond, je sillonne les routes sans but précis. Je ferais donc partie des ‘HIT THE ROAD JACK ◮ Avatar : Le fantastique, le sublime, le magnifique, l'irremplaçable, l'orgasmique... BRADLEY JAMES.



DIX TRUCS INUTILES A SAVOIR SUR TOI.
du genre la marque de ta voiture, si t'as des tatouages, ton caractère, qui sont tes parents, si t'as des flingues sur toi, le genre de musique que tu préfères, comment tu dragues et dis donc où t'as acheté ton tee-shirt ?

Lance est quelqu'un qui a gardé son âme d'enfant, ou plutôt, cette arrogance enfantine qu'il exhibe si insidieusement. Un sale gosse, pourtant adorable... en apparences. ✍️ C'est quelqu'un d'anti-conformiste, moralement et idéologiquement parlant, bien que paradoxalement, il soit influencé par les tendances et les modes actuelles. ✍️ Sait très bien cacher ses émotions, si bien qu'à travers ses expressions impassibles, il en devient imprévisible. ✍️ Pourtant, il sait garder la tête froide et se montre très (voire un peu trop) protecteur auprès des gens auxquels il tient. ✍️ Sa meilleure amie, Ismène, et comme la seconde partie de son corps et de sa conscience. Sans elle, même si il ne l'avoue pas, il se retrouve perdu et inquiet quand aux agissements de celle-ci. ✍️ C'est d'ailleurs pour cela qu'il a décidé de tout plaquer pour elle, pour l'épauler, la surveiller, l'accompagner à travers les épreuves difficiles qu'elle tente de traverser. ✍️ Il peut paraître susceptible aux premiers abords, mais c'est juste un peu trop de fierté qu'il a du mal à céder à la critique. Mais bien souvent, il prend ça avec le sourire, et va même jusqu'à l'auto-dérision. ✍️ N'est pas quelqu'un qu'on pourrait qualifier de flemmard, il est a contrario quelqu'un de motivé, voire même acharné quand une tâche lui tient à cœur. Évidemment, quelques moments de repos font du bien quand même. ✍️ Il n'aime pas accumuler les ‘conquêtes’ , et voit chaque rupture comme un échec sentimental. Voilà pourquoi il n'a eu que très peu de ‘vraies’ petites amies, et a eu du mal à digérer chaque séparation. Même si il n'ose pas l'avouer, il accorde beaucoup d'importance aux ressentis de sentiments réciproques. Voilà peut-être pourquoi s'entend-il si bien avec Ismène. ✍️ Dans ses moments de détentes, il adore regarder quelques séries américaines toutes plus idiotes les unes que les autres tout en se goinfrant de cochonneries. ✍️ Étant petit, il adorait grimper, accompagné de ses acolytes, un peu partout aux endroits en hauteur accessibles qu'ils pouvaient trouver; il regrette l'agilité et la souplesse qu'il avait alors dévelopées. ✍️ Quand quelque chose le tracasse, ou est inhabituel, il a beaucoup de mal à trouver le sommeil, ce qui peut le rendre parfois assez irritable. ✍️ Il a un petit faible pour les croissants dégoulinant de beurre trempés dans un chocolat bien chaud. En fait, il est assez gourmand, et pourtant raisonnable. Le lâcher dans le rayon "confiseries" d'un supermarché, c'est prendre le risque de le voir ramener un stock de sucreries en tout genre qui ferait tenir une équipe entière pour un Marathon. ✍️ Ce n'est pas qu'il a la phobie des chats, mais il ne supporte pas le contact félin. Le pire pour lui, supporter le regard perçant et mystérieux d'un chat posé sur lui. Il en a horreur. ✍️ Il partage une relation assez tendue avec son père, depuis que celui-ci les a contraints, lui et sa mère, à déménager de Seattle pour Ruston. Crise économique oblige, Mr Bryant s'est vu ôté son job confortable de comptable par son boss, et donc obligé de retrouver un travail au plus vite pour parvenir aux besoins de sa famille. Il a donc ‘obligé’ la mère de Lance a travaillé un peu plus de son côté, quitte à délaisser un peu leur fils. Lance, de son côté, en a toujours voulu un peu à son père, avec sa conscience d'enfant, de lui avoir soustrait sa source d'affection, de joie, d'amour, tout simplement. ✍️ Lance n'a jamais ‘brillé’ à l'école; il s'est toujours contenté de notes moyennes, par pure rébellion envers son père, à l'époque. Aujourd'hui, il a prit conscience que si il travaillait et étudiait, c'était pour lui et uniquement pour lui, pas pour les autres. ✍️ C'est un doué de l'informatique, et il passe son temps, quand il le peut, sur l'ordinateur. D'ailleurs, il voudrait que son futur métier soit dans cette branche là, mais pour le moment, ce n'est pas ce qui le préoccupe le plus.

◮ Pseudo / Prénom ÉQUINOXE. Je tairai mon prénom. Arrow
◮ Âge : quinze ans. Arrow
◮ Tu viens d'où ? La cabane du Pôpa Nôwël. Du Nôôôôôôôôôôrd.
◮ Comment t'es-tu retrouvé ici ? De Bazzart pardi !
◮ Tu aimes ? Oh que oui ! Mamamia.
◮ Autre : xoxo




Dernière édition par Lance Bryant le Mar 28 Juin - 20:40, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: can't stop thinking ✍ Lance Mar 28 Juin - 12:05






La nuit était tombée depuis quelques heures déjà. Une étoffe noire et luisante s'était drapée sur nos têtes, tamisant les éclairages publics, encore allumés à cette heure tardive, ainsi que les phares de notre voiture, à moi et Ismene. Enfin, à la base, il s'agit de sa voiture, mais nous n'avons eu d'autres choix que de nous la partager. Un road trip avec deux bagnoles, ça perd de tout son charme de toute façon.
Je quittai la grand route que nous suivons pour suivre la bifurcation qui menait à une station essence. Nous n'avions pas roulé beaucoup, du moins, nous avions fait de longues pauses, ce qui avait allongé les journées passées sur la route, mais le réservoir était déjà à sec. Mon compagnon de route était partie à la va-vite, sans prendre le temps de faire le plein... Avec tous les événements qu'elle vivait en ce moment, son moral et son état en prenait un coup. Elle n'était plus la Ismene pimpante et joyeuse que je côtoyais habituellement, mais plutôt un pâle reflet, assombri par le chagrin. Déraisonnablement perdue également, c'était pourquoi j'étais là, à l'accompagner, lui permettre de s'appuyer sur moi si elle en avait besoin, comme je le faisais toujours pour elle. J'étais prêt à tout pour revoir son entrain éclairer à nouveau son minois, quitte à toute plaquer pour suivre le chemin qu'elle désirait emprunter. Cela peut paraître fou quand l'on prend du recul, mais elle reste ni plus ni moins une partie de moi dont je ne pourrais me séparer. Et cela, rien ne pourrait y changer.

J'engageai la voiture dans l'allée flanquée de pompes à essence et coupai le contact. Le ronronnement du moteur s'étouffa doucement à travers le chant des grillons du soir et à travers le bruit de passage des quelques voitures qui s'aventuraient encore sur la route. Comme nous, peut-être. Des jeunes un peu perdus, voulant profiter de quelques instants de liberté libertine; une transition entre le monde réel et factice.
J'ouvris la portière conducteur et descendis du véhicule, refermant doucement la portière derrière moi. Le prix de l'essence avait encore flambé, et mon porte-monnaie en prendrait un coup. Tout en remplissant le véhicule, je contais mentalement combien j'avais de sous... et quand est-ce que je serais ruiné à cette allure. J'avais grosso modo quelques 2500 dollars sur mon compte, peut-être un peu plus, peut-être un peu moins avec ce que nous avions déjà acheté, mais j'avais encore de quoi payer les motels, l'essence, la bouffe, les fringues et toutes autres choses susceptibles de nous manquer. Si nous étions parcimonieux, nous pourrions tenir assez longtemps... Du moins, c'est ce que j'espérais.
Le plein fait, je payai et retournai devant le volant. Je tournai les clés dans le contact et la voiture se remit à ronronner de plus belle. Les mains sur le volant, je glissai un oeil vers le siège passager, où était endormie Ismene, blottie contre la vitre et la têtière de son siège. La fatigue l'avait surprise d'un coup, tandis que nous roulions, comme le prouva son BlackBerry, encore niché dans le creux de sa main. Je lâchai le volant d'une main, me penchai vers la droite et du bout des doigts j'écartai une mèche blonde qui barrait verticalement son visage. Ainsi endormie, elle paraissait encore plus ingénue qu'elle ne l'était déjà, ce petit air innocent accru par la cascade de ses cheveux dorés. Elle aurait été parfaite dans le rôle des petites filles bien élevées de la haute bourgeoisie des dessins animés et des romans... hormis son addiction aux gadgets électroniques.
Un sourire amusé sur les lèvres, je me redressai sur mon siège et regagnai la route, une fois de plus. Nous aurions peut-être dû nous arrêter dans un motel, mais la fatigue ne m'empêcher guère de rouler. À vrai dire, j'avais besoin de rouler, besoin de penser en roulant, besoin de cogiter. D'ailleurs, je pensais et repensais aux raisons qui m'avais poussé à prendre la route avec Ismene, du moins, pouvait-on qualifier ça de "raisons" ?

On crevait de chaud à cette heure de la journée. Une longue vague de chaleur léchait le bitume et le haut des voitures, si bien que l'air en ondulant déformait la perception des images au travers. J'avais réussi à la retrouver, dieu sait comment, après avoir écumé chaque motel et chaque aire de repos à la recherche de cette tête blonde, si chère à mon cœur. Elle qui avait voulu faire la maligne, n'avait pas pensé aux gens qu'elle laissait derrière elle. C'était d'ailleurs ses parents, inquiets de son absence, qui m'avaient mis la puce à l'oreille. Connaissant ses soucis, depuis quelques temps elle me disait qu'elle voulait changer d'air, s'éloigner un peu de ces gens qui en réalité n'avaient aucun lien de sang avec elle. La route 66 s'était révélée alors une joyeuse destination de colonie de vacance. Tu parles.
Je fis signe au conducteur du taxi qui chauffait derrière moi qu'il pouvait partir. Puis, hissant mon sac sur mon épaule, je partis en direction du petit bout de verdure, ombragé par la ramure d'un arbre. Ismene y était allongée, la circulation des voitures ne semblant nullement empêcher le somme dans lequel elle était plongée. ‘‘Tiens alors c'est là que tu te cachais.. J'ai remué ciel et mers pour te retrouver.’’ lâchai-je sèchement, en même temps que mon sac qui tombait dans un bruit mat sur l'herbe. Surprise, elle ouvra les yeux et se releva légèrement. ‘‘Lance !’’ Elle se redressa vivement, et poussée par la soulagement qui la gagnait, elle s'approcha de moi, avant de se reculer tout aussi brusquement et de masquer toute trace de joie sur son minois. ‘‘Mais qu'est-ce que tu viens fiches par ici?!’’ me lança-t-elle sur un ton stigmatique. Un long silence s'ensuivit, et je ne pus m'empêcher d'écarquiller les yeux. Non mais franchement, c'est l'hôpital qui se moque de la charité. ‘‘Ce serait plutôt à moi de te demander ça, tu ne crois pas?’’ répondis-je à mon tour. Nouveau silence. Ismene reste de marbre, quoique un peu gênée de me trouver ici. Je décide de jouer sur ce plan, pour qu'elle daigne m'écouter, moi, la voix de la raison. ‘‘ Ismène.. Rentre à la maison. Je sais que ce n'est pas simple pour toi, mais tu leur manques à tous. Et c'est encore pire pour Antigone...’’ continuai-je, voulant appuyer sur la conviction de mes propos. Même si je savais pertinemment qu'elle ne changerait pas d'avis. ‘‘Son état s'aggrave de jour en jour.’’ Antigone, l'argument qui pourrait faire mouche auprès de ma meilleure amie. Je sais ô combien elles sont proches, mais aussi ô combien elles ont besoin l'une de l'autre. Mais depuis qu'Ismene sait, elle s'est éloignée d'Antigone, doucement mais inexorablement.


Un coup de klaxon me tire de mes pensées. Je jette un coup d'oeil dans le rétroviseur avant de voir foncer dangereusement sur ma gauche une voiture de sport. Destabilisé, je me rabat sur la droite pour éviter quelconque accrochage. ‘‘C'est ça ducon... Double encore plus rapproché si tu veux... ’’ marmonnai-je entre mes dents. Je jette quelques coups d'oeil brefs vers Ismene. Elle semble plongée dans un sommeil de plomb, car le brusque écart de la voiture n'a pas semblé la réveiller. Mon regard rejoins à nouveau la ligne sans fin de la route, et je réprime un sourire.

‘‘Si tu ne rentre pas, laisse-moi au moins t’accompagner.’’ Tels furent mes mots quand je sus qu'Ismene resterait campée sur ses positions. Elle ne rentrerait pas chez elle. À vrai dire, ce n'était pas dans l'optique de la convaincre que je l'avais rejointe, mais bien dans celle de la suivre dans son périple, coûte que coûte, et quoi qu'il advienne. Car jamais je ne me serais pardonné si quelque chose lui était arrivé. C'est vrai, une jolie blonde en plein cagnard sur une route interminable, dormant dans de petits motels et profitant de l'herbe ombragée d'une aire de repos pour somnoler, on ne sait jamais ce qu'il aurait lui arriver toute seule...


Dernière édition par Lance Bryant le Lun 4 Juil - 16:19, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: can't stop thinking ✍ Lance Mar 28 Juin - 12:09

PREUMS !

MON MEILLEUR AMI D'ENFANCE, TROP CANON, QUI PARTAGE MA VOITURE ET MON LIT, si c'est pas cool ça?! Bref comme je disais donc:
BIENVENUE!
OUAIS JE SAIS T'ADORE MON ACCUEIL!
Je suis impatiente de lire ta fiche, bon courage!


Dernière édition par Ismene Evita Preston le Mar 28 Juin - 12:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 625
On the road since : 14/06/2011
Pseudo : bullshit. / Pauline.
Crédits : shiya
◮ age : 30 ans.


HIGHWAY TO HELL.
◮ coming from: New York.
◮ looking for: Essayer d'entretenir une relation avec Annie. Finir ce bouquin.
◮ along for the ride:

MessageSujet: Re: can't stop thinking ✍ Lance Mar 28 Juin - 12:10

BIENVENUE. Bonne chance pour ta fiche.

_________________

Et, lorsqu\'il repart. Personne ne sait jamais où il peut se rendre, vers quel paysage doré il se dirige. La seule personne qui se tient au courant, qui sait tout de lui, c\'est peut-être bien lui-même. Peut-être même pas. Quelqu\'un ? Quelqu\'un sait-il qui est ce mystère humain ? Sa solitude est d\'une telle étrangeté, que personne ne s\'abstient de se poser, même rien qu\'au fond de son coeur, \"qui est-il ?\", \"pourquoi, pour qui est-il ?\" ...
La seule chose que je sais de lui,
c\'est bien, qu\'il aime la vie.
Il me l\'a dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité



MessageSujet: Re: can't stop thinking ✍ Lance Mar 28 Juin - 12:11

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: can't stop thinking ✍ Lance Mar 28 Juin - 12:14

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: can't stop thinking ✍ Lance Mar 28 Juin - 12:29

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: can't stop thinking ✍ Lance Mar 28 Juin - 12:47

Bienvenue sur le forum I love you
Bonne chance pour la suite de ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: can't stop thinking ✍ Lance Mar 28 Juin - 13:19

Un superbe accueil en couleur ma petite Ismène à moi. I love you #le type qui se l'approprie direct. #
Merci tout le monde! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: can't stop thinking ✍ Lance Mar 28 Juin - 13:28

Approprie toi ce que tu veux, OWI, tout ce que tu veux Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: can't stop thinking ✍ Lance Mar 28 Juin - 14:36

bienvenue I love you
ton avatar est canon
Revenir en haut Aller en bas
FAITHLESS MARTYR
avatar


Messages : 813
On the road since : 13/06/2011
Age : 25
Pseudo : Oh!SG. / Mao
Crédits : Mistaken
◮ age : 22 ans


HIGHWAY TO HELL.
◮ coming from: New-York
◮ looking for:
◮ along for the ride:

MessageSujet: Re: can't stop thinking ✍ Lance Mar 28 Juin - 14:46

Toi je vais te chérir ! Notre centième membre adoré !

BIENVENUE !

_________________

I can't breathe in, I can't smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ontheroad.forumactif.fr
Invité

Invité



MessageSujet: Re: can't stop thinking ✍ Lance Mar 28 Juin - 14:51

LEO, C'est mon meilleur coupain le centième membre il a trop la classeeeeeeuh! I love you
Revenir en haut Aller en bas
FAITHLESS MARTYR
avatar


Messages : 813
On the road since : 13/06/2011
Age : 25
Pseudo : Oh!SG. / Mao
Crédits : Mistaken
◮ age : 22 ans


HIGHWAY TO HELL.
◮ coming from: New-York
◮ looking for:
◮ along for the ride:

MessageSujet: Re: can't stop thinking ✍ Lance Mar 28 Juin - 15:02

Ton meilleur coupain il va être le protégé de ton mari.

_________________

I can't breathe in, I can't smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ontheroad.forumactif.fr
Invité

Invité



MessageSujet: Re: can't stop thinking ✍ Lance Mar 28 Juin - 15:10

PURÉE LES HOMMES DE MA VIE QUI S'ENTENDENT ET S’APPRÉCIENT I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: can't stop thinking ✍ Lance Mar 28 Juin - 16:06

bienvenuue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: can't stop thinking ✍ Lance Mar 28 Juin - 16:23

Bwahaha, à voir, à tester, la longévité de cette entente. Cool ( c'est ma Ismène )

Merciiiiii.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: can't stop thinking ✍ Lance Mar 28 Juin - 16:26

HUUUUUM comme j'ai ce petit 'ma' devant mon prénom! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: can't stop thinking ✍ Lance Mar 28 Juin - 17:07

OMFG ! Bradley quoi, le Bradley trop beau goss dans Merlin quoi, épouse moi et faisant des bébés arthuriens
Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: can't stop thinking ✍ Lance Mar 28 Juin - 17:12

Nemesis, tu va devoir trouver quelqu'un d'autre pour tes bébés, je te le dis tout de suite moi !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: can't stop thinking ✍ Lance Mar 28 Juin - 17:18

T'en fais pas Ismène, elle est 100% lesbienne ma Nemesis, t'as de la chance
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: can't stop thinking ✍ Lance Mar 28 Juin - 17:50

Hanw ! Mais si je fais plein de bébé à Ismène et que tu en adoptes quelques-uns, ça va quand même ? Même si Nemesis est trop sex... #SBAF# Je préfère mon petit minois blondinet de meilleure amie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité



MessageSujet: Re: can't stop thinking ✍ Lance Mar 28 Juin - 18:42

Moi je suis pour cette idée LANCE I love you
Nemesis c'est une plutôt bonne nouvelle, il va nous falloir un lien cela dit
Revenir en haut Aller en bas
FAITHLESS MARTYR
avatar


Messages : 813
On the road since : 13/06/2011
Age : 25
Pseudo : Oh!SG. / Mao
Crédits : Mistaken
◮ age : 22 ans


HIGHWAY TO HELL.
◮ coming from: New-York
◮ looking for:
◮ along for the ride:

MessageSujet: Re: can't stop thinking ✍ Lance Mar 28 Juin - 19:50

Lance Bryant a écrit:
Bwahaha, à voir, à tester, la longévité de cette entente. Cool ( c'est ma Ismène )

Merciiiiii.
En attendant, son nom aux yeux de la loi, c'est Ismene Evita Fitzgerald. Rolling Eyes

_________________

I can't breathe in, I can't smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ontheroad.forumactif.fr
Invité

Invité



MessageSujet: Re: can't stop thinking ✍ Lance Mar 28 Juin - 19:53

Oh oui, j'adopte, j'adopte
Avec plaisir Ismène
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: can't stop thinking ✍ Lance

Revenir en haut Aller en bas

can't stop thinking ✍ Lance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Stop tout !!!
» [Stop-motion] Bionic-Nico Production
» [Stop-motion] Bionicle Echoes of Agora.
» [Stop-Motion] KOPAKA Corporation : Time to Redemption
» [Stop-Motion] War of Bohrok !
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
on the road :: LIKE A ROLLING STONE :: présentations et scénarios des anciens membres.-