Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez|

I need a stop... But Why I should stop here ft ISMENE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité



MessageSujet: I need a stop... But Why I should stop here ft ISMENE Mar 12 Juil - 2:26



You know, life is not so bad, but love is my hell. - ISMENE & BLUNT
tais-toi et écoute.




BLUNT → « Mississippi Queen, If you know what I mean. Mississippi Queen, She taught me everything... Way down around Vicksburg, Around Louisiana way... Lived a cajun lady, Aboard the Mississippi Queen... You know she was a dancer... She moved better on wine »
La musique m'avait toujours réussis, si je ne pouvais en écouter à chaque fois que je montais dans le El camino de mon frère, j'aurais perdu la tête et j'aurais commis le pire des crimes des années auparavant. Il faut le dire, je ne me suis pas trompé jusqu'ici. À chaque fois que j'arrivais et que je m'installais derrière le volant. Le clef dans le contact, c'était le même grondement... Je fermais les yeux à chaque fois, comme j'aimais le son du moteur, j'en ai toujours eu la chaire de poule. Je n'osais pas me mettre en chemin, j'avais encore cette joie au coeur. Elle s'était accroché et n'avait pas vraiment l'intention de me quitter. Je savais que le vrombissement du moteur me faisait rêver, mais je devais quitté ce stationnement avant que le propriétaire ne remarque que j'empruntais sa propriété. Les yeux encore tout aussi fatigué, je poussai un soupire et tournai la tête vers la route pour appuyai violemment contre le bouton de la radio. Sans me soucier de l'heure, ou encore de de l'entourage, je fis tourner le bouton du volume. Avec la musique, c'était certain que j'allais réveiller tout le voisinage. Je m'en foutais juste un petit peu... Sérieusement, il est huit heure, je crois qu'il est temps que tout le monde se lève! C'est à eux de ne pas fêter la veille. Déjà en partant, ma journée commençais bien. Mountain avec Mississippi Queen... J'ai toujours aimé cette chanson, ça m'avait toujours rappeller Ïiden... C'était lui qui me faisait toujours découvrir de nouvelle chanson, de nouveau groupe. Tout comme Mountain... À l'instant même où je me mettais à chanter les paroles, j'entendis brusquement une porte s'ouvrir. Je levai les yeux vers mon rétroviseur et j'eus un sourire, mais quand l'homme leva sa carabine, mon sourire s'effaça. Ma main sur le bras de vitesse je décollai en vitesse, mais il avait déjà tiré. Il avait défoncé ma vitre arrière et la balle avait frôlé mon cou. Partant rapidement, je glissai ma main sur mon cou avant de la regarder. J'étais aller au mauvais endroit. Il faut le dire. Je grognai un bon coup, j'étais très en colère et j'avais légèrement mal. J'allongeai mon bras pour attraper une serviette, mais trop tard, j'avais déjà taché mon t-shirt. Je n'avais pas vraiment eut de chance aujourd'hui... Mais bon, je devais vivre avec ça... Poussant un soupire j'essuyai ma main continuant ma route. J'écoutais la même chanson. Encore et encore... Je n,arrivais pas à me l'enlever de la tête! Après quelques heures, me voilà dans le Missouri. Je baissai les yeux vers le compteur et poussai un soupire pour me rendre à la station service. Je garai ma voiture avant d'en sortir. J'avais encore la serviette contre la peau de mon cou. Je plaçai les clefs dans mes poches, passai vers l'arrière en attrapant le sac dans le boîte à l'arrière avant de me diriger vers la petite bâtisse. Attrapant les clefs pour la salle de bain, je m'y rendit afin de me changer. J'avais l'attention sur moi, sur le sang que j'avais sur mon chandail. Je me plaçai devant le miroir déposant mon sac sur le sol. Lançant la serviette dans le lavabo, j'ouvris l'eau avant de passer ma main dans mon cou en rinçant la plaie. Je retirai par le même fait mon chandail le lançant sur mon sac. Je me retournai pour sortir un gaz et du peroxyde avant de nettoyer ma plaie pour la couvrir comme il faut. Prenant mon sac avec mon t-shirt, puis la serviette avant de sortir. Je lançai les clefs sur le jeune homme derrière le comptoir avant d'en sortir. Je retournai vers ma voiture en lançant mes choses dans la boîte arrière. Je m'adossai à la voiture avant de commencer à mettre de l'essence dans mon véhicule. J'étais toujours torse nu, j'avais complètement oublié ce détail. j'avais mon arme entré dans ma ceinture, visible à ceux qui passait derrière moi.
Revenir en haut Aller en bas

I need a stop... But Why I should stop here ft ISMENE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» [Stop-motion] Guide du bon stop-motionneur.
» [Stop-Motion] Scénario de stop-motions HERO FACTORY (Zag)
» [Stop-Motion] Spartanega1 et ses Stop-Motions
» Stop tout !!!
» [Stop-motion] Bionic-Nico Production
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
on the road :: LIKE A ROLLING STONE :: OTR première saison.-